Les contextes de la création de l’école 42

Depuis l’expansion des services web, les développeurs qualifiés sont de plus en plus recherchés dans le monde professionnel. Dans cette perspective, Xavier Niel a pris l’initiative de créer le Niel Academy ou l’école 42, afin d’y former des générations d’élites dans le domaine de la programmation. Etant un entrepreneur au sens aigu de l’anticipation, Xavier Niel veille à améliorer le domaine professionnel lié aux services du web. C’est dans cette mesure qu’il a déjà fondé en 2009, avec la collaboration d’autres hommes d’affaires, l’EEMI, un institut visant à former des futurs cadres de l’Internet. En outre, ce spécialiste de la création d’entreprise entreprend, d’ores et déjà d’ouvrir 1000 Start-ups dans le courant de l’année 2016, ceci dans le cadre de la mise en pratique des projets établis par les étudiants sortants de 42. Dans cette mesure, l’école 42 peut être considérée comme une brique supplémentaire à ajouter à l’édifice érigé par Xavier Niel. En effet, dans le cas où les meilleurs étudiants intègrent son entreprise Lliad-Free, collaborent avec des entrepreneurs de la boîte, ou encore participent à des levés de fonds avec Kima, cela sera très bénéfique pour cet homme d’affaires. D’ailleurs, l’établissement promet un emploi à chacun de ses sortants, au terme du cursus de 3 ans.

L’école 42 et son programme pédagogique

Le programme proposé par l’école 42 se base spécialement sur des pratiques numériques. Pour intégrer cet établissement, les candidats n’ont pas besoin d’avoir de diplôme spécifique ou de connaissances avancées en informatique. Effectivement, la sélection se fait à partir d’un test en ligne qui peut durer 8 heures. A l’issue de ce test, les candidats sélectionnés se soumettent à une épreuve appelée « La piscine ». Cette dernière consiste à immerger les candidats dans les locaux de l’établissement, pendant une période d’un mois, afin d’effectuer des ultimes examens avant qu’ils n’intègrent entièrement l’établissement. Au cours de cette épreuve, les candidats sont testés sur certaines bases de l’informatique et de la programmation, à l’instar du codage. Comme le programme est axé sur une pédagogie peer-to-peer, l’évaluation s’effectue entre pairs et par le biais d’une machine spécifique pour une correction automatique. Cette méthode de pair-à-pair ou peer-to-peer est un élément important de la culture web, dans la mesure où elle permet d’échanger des fichiers à distance, sans avoir à passer par un serveur. Le cursus proposé par l’école 42 mise donc sur l’exploitation de cette logique pour assurer la qualité de son programme.