Proposer des fonctionnalités pertinentes

Proposer une expérience utilisateur riche et personnalisée a toujours été l’objectif de Google. La plupart de ses outils proposent ainsi des services allant dans ce sens. Récemment, c’est Gmail, son outil de messagerie électronique, qui vient d’innover à travers de nouvelles conditions d’utilisation. L’outil affirme que le contenu des utilisateurs – donc les courriels – est analysé dans le but de pouvoir proposer des fonctionnalités pertinentes. L’analyse est réalisée au moment de la réception, de l’envoi ainsi que du stockage des messages.

Un secret de polichinelle

Bien que la révélation de Gmail ait quelque peu surpris les utilisateurs, la plupart d’entre eux doutaient déjà des pratiques du service. Google s’est en effet toujours distingué par sa volonté à collecter le maximum d’informations sur les internautes. Le fait qu’il scanne les courriels à des fins d’utilisation personnelle a ainsi toujours été un secret de polichinelle. À noter que Gmail n’est pas le seul à procéder de la sorte : les autres services de messagerie scannent les emails afin de détecter les spams et les logiciels malveillants. Yahoo ! a même intégré la lecture des courriels dans ses CGU depuis longtemps.